Rechercher une recette
Menu

LA LACTO-FERMENTATION

Fiches pratiques

LactoFermentation

Ce terme « lacto » fait référence à l’acide lactique produit par les bactéries lactiques. Ce processus favorise la croissance d’encore plus de bactéries lactiques et empêche la croissance d’autres micro-organismes potentiellement néfastes. De ce fait, la lactofermentation permet la conservation efficace des aliments.

  • Lorsque ces bactéries se retrouvent en contact avec un aliment dans un environnement dépourvu d’oxygène, elles décomposent le sucre qu’il contient.

  • De nombreux aliments possèdent déjà une quantité suffisante de bactéries lactiques pour fermenter seuls. C’est par exemple le cas du lait, des olives, du chou (qui fermente en choucroute ou en kimchi) ou encore des cornichons.

Les bactéries lactiques contenues dans les produits lactofermentés sont des probiotiques positif pour notre santé, et plus particulièrement pour notre flore intestinale.

En dehors de tous déséquilibres et pathologies, les bactéries lactiques peuplent la paroi de nos intestins et la protègent. Ces bactéries sont essentielles car poursuivent et améliorent la digestion des aliments qui a commencé dans notre bouche avec les enzymes salivaires lors de la prise alimentaire.

Malheureusement, ces bactéries essentielles sont détruites par une alimentation déséquilibrée. Les traitements médicamenteux tels que les antibiotiques ainsi que par les médicaments pris à notre insu à travers les viandes, les poissons et le lait les tuent.

Nos intestins sont les lieux de réabsorption de tous les minéraux, vitamines, nutriments et eau – issus de notre alimentation – dont nous avons besoin. 80 % de votre système immunitaire se trouve dans l’intestin . Les indigestions – quelle que soit leur forme et leur expression – sont le reflet de déséquilibres internes.

Les probiotiques sous forme de comprimés sont souvent limités à 3 ou 5 souches de bactéries. Les aliments lactofermentés, eux, peuvent contenir jusqu’à 500 souches différentes ! Consommer des produits fermentés contribue donc fortement à diversifier et équilibrer notre flore intestinale.

Ainsi, les produits de lactofermentation ont deux rôles majeurs physiologiques :

  • Ils apportent les bactéries lactiques qui renforcent notre flore intestinale et protègent la paroi intestinale

  • Ils améliorent la digestion grâce aux produits de lactofermentation qui contiennent des glucides bio disponibles

Citons d’autres rôles phares :

  • Les bactéries lactiques supplantent les bactéries pathogènes en les réduisant voire les éliminant (phagocytose naturelle).

  • La production d’anticorps et de mucus par les bactéries lactiques restaurent la fonction de barrière de la muqueuse intestinale. L’intestin retrouve une perméabilité saine et réabsorbe les minéraux vitaux.

  • Les protéines et les graisses saines issues de l’alimentation sont ainsi bio-disponibles grâce à une bonne digestion et assimilation. Vous retrouvez vitalité et énergie à tous les âges de la vie et quel que soit l’état physiologique.

  • Les bactéries lactiques synthétisent des nutriments vitaux comme l’acide folique (primordiaux pour le bon développement de l’embryon chez la femme enceinte par exemple), la niacine, la riboflavine, les vitamines B6, B12, C, D, E et K. La lactofermentation augmente la concentration en nutriments des aliments.

  • Elles éliminent les toxines accumulées dans l’organisme, élimine l’acide phytique présent dans les céréales et diminue l’effet des pesticides que l’on retrouve dans les aliments.

  • La lactofermentation augmente la biodisponibilité des minéraux présents au départ dans les aliments.

  • Présence de vitamines C, B et K

  • La vitamine « c » reste présente en grande quantité dans les aliments lactofermentés. Cette vitamine est très importante au maintien de la croissance, structure des os, du cartilage et des dents, c’est un antioxydant, chélateur de toxiques et métaux lourds.

  • La lactofermentation permet la synthèse des vitamines B et K indispensable pour le fonctionnement du système nerveux, muscles, essentielles pour le développement des cellules ; rôle anti-inflammatoire,…

 c/o Marie Stephan

FICHES PRATIQUES

Achard de carottes à l'indienne Ail ferment au miel

 Carottes nouvelles et carottes

suries selon la mode asiatique

 Comment faire des concombres suris malossols ?

Comment fermenter les betteraves ?

Comment fermenter les légumes racine ?

 Cornichons suris croquants

comme en Europe centrale

Légumes au sel ou légumes en saumure et combien ?

Peut-on fermenter tous les légumes ?

 SOS mon bocal semble bizarre

faut-il s'inquiéter ?

 Suri de carottes a l'orange   Chou-fleur suri aux

oignons rouges

 Condiment de blettes et

oignons nouveaux suris 

 Salade de choucroute

au yaourt et paprika 

 

 

Je vous recommande la visite du blog Ni Cru Ni Cuit de Marie-Claire Frédérique pour aller plus loin sur le sujet

 

 

 

Accès Membres